PARLONS DE SON !

110ème anniversaire de Denon - Un esprit d'innovation

How to find the perfect headphones for your holidays

110 ans - Une très longue histoire dans le monde de l’audio, qui nous ramène aux tous premiers jours des lecteurs de musique et à l’apparition des premiers disques vinyle modernes. Et durant tout ce temps, l’objectif de Denon est resté le même : proposer à ses clients de nouvelles façons de profiter de leurs divertissements à domicile, qu’il s’agisse de musique ou de home cinéma.

 

 

Usine Nippon Chikuonki Shokai en 1910
Usine Nippon Chikuonki Shokai en 1910
 
Frederick Whitney Horn
Frederick Whitney Horn
 

Fondée par l’entrepreneur américain Frederick Whitney Horn en association avec des partenaires japonais, la Nippon Denki Onkyō Kabushikigaisha (dont la traduction littérale serait « Société japonaise de son électrique ») a vu le jour en 1910 au sein de la Nippon Chikuonki Shokai (société japonaise d’enregistreurs). Les deux mots - « denki » pour « électrique », et « onkyo » pour « son » - deviendront centraux dans l’avenir de l’entreprise.

 

Production des disques d'enregistrement
Production des disques d'enregistrement

 

À l’époque, la société mère fabriquait des disques d’enregistrement simple face et des gramophones, jusqu’alors utilisés principalement pour l’enregistrement vocal. Après tout, seules quelques décennies s’étaient écoulées depuis l’invention par Edison de son phonographe, qui « écrivait le son » sur un cylindre de cire, et plus récente encore était la transition par Emile Berliner des cylindres vers le type de disques actuels, avec dans la foulée l’invention du terme « gramophone ». Aux États-Unis, les acheteurs étaient encore intrigués par un lecteur de cylindre annonçant « Je suis le phonographe d’Edison » !

La société est devenue non seulement le premier fabricant de produits audio grand public à vendre un gramophone, mais aussi la première maison de disques du Japon. Voilà pourquoi Denon - le nom de la société depuis les années 1930, issu de la contraction de Denki et Onkyo - a toujours été à l’avant-garde du « son électrique », non seulement en produisant l’équipement nécessaire à la reproduction de musique et de films, mais aussi en tant qu’acteur clé du processus d’enregistrement.

Nipponophone
Nipponophone

 

 Premier logo Denon fin 1930

Premier logo Denon fin 1930

 

LES RÉVOLUTIONS DENON

 

Nous le verrons, Denon a été à l’origine de nombreuses révolutions dans le monde du divertissement à domicile. La marque a ainsi créé des enregistreurs de disques pour le secteur de la radiodiffusion (qui ont enregistrés de nombreux événements historiques) et un tour de découpe pour le matriçage afin de faciliter la production de disques en masse. Elle a également vendu les premiers disques vinyle du Japon au début des années 1950 et a introduit des enregistreurs de bandes professionnels pour les radiodiffuseurs peu après.

La marque a ouvert la voie à l’ère du vinyle, et a été le pionnier de la technologie numérique des CD au début des années 1970 et a lancé sa première gamme d’amplis-tuners AV il y a plus de 30 ans. Aujourd’hui, avec le lancement de sa série 110e anniversaire, Denon ne célèbre pas seulement cette date repère : la marque souligne également son expertise dans le domaine du son numérique et analogique, tant stéréo que multicanal, avec une gamme allant de l’AVC-A110, un ampli-tuner AV 13.2 canaux, à une version spéciale de sa cellule phono classique, la DL-A110.

 

UNE HISTOIRE D’ENREGISTREMENTS

 

Dès ses débuts, Denon s’est engagé dans le développement de toute la chaîne d’enregistrement et de diffusion du son. Et à peine deux ans plus tard, elle fusionnait avec la Japan-US Recorders Manufacturing, la première d’une série de coopérations et de mouvements commerciaux destinés à se maintenir au cœur de la chaîne du divertissement. Parmi ces nombreuses coopérations, citons l’union avec la société américaine Columbia ou encore une collaboration étroite avec le radiodiffuseur japonais NHK.

 

 Enregistreur de disque DP-17K
Enregistreur de disque DP-17K

 

CC’est pour les radiodiffuseurs que Denon a lancé son premier enregistreur professionnel de disques, un appareil transportable à deux étages appelé DR-148. Utilisant des disques en acétate et permettant la lecture immédiate des enregistrements, cette machine a été livrée à la NHK en 1939, juste à temps pour les Jeux olympiques de Tokyo de 1940. La société disposait alors d’une usine dédiée à la fabrication d’enregistreurs et développait des technologies qui seraient plus tard au cœur des produits hi-fi de la société, comme la P-16-A, une cellule en saphir pour lire les disques en acétate, ou encore un moteur synchrone à faible vibration pour entraîner la platine.En 1944, la société est devenue officiellement Japan Denki Onkyo Co., Ltd, et sa technologie d’enregistrement s’est fait une place dans l’histoire quand une machine Denon, le DP-17K, a été utilisée pour enregistrer le discours de l’empereur Hirohito mettant fin à la Seconde Guerre mondiale. C’était la première fois que le public japonais entendait la voix de l’empereur.

 

À L’ÈRE DES BANDES ET VINYLES

 

En 1946, Denon est devenu une filiale de la maison de disques Nippon Columbia, et en 1948, la NHK avait adopté son enregistreur/lecteur de disques R-23-A et l’avait installé dans tous ses studios du Japon.

Cependant, la technologie commençait à changer, avec l’arrivée de la technologie d’enregistrement sur bande et du disque microsillon (vinyle). Denon a su évoluer avec son temps, en proposant son premier magnétophone portable, beaucoup plus utile pour les reportages et les interviews que les enregistreurs à disque, qu’on aurait au mieux pu qualifier de « transportables ». Le R-28-F a été adopté par la NHK, et le reste appartient à l’histoire : à la fin des années 1950, l’usine de Mitaka, à l’origine conçue pour se concentrer sur les enregistreurs de disques, est presque entièrement passée à la fabrication de magnétophones, transition encore accélérée par l’arrivée des enregistrements stéréo et des tourne-disques en 1958. La fabrication d’enregistreurs de disques s’est complètement arrêtée en 1963.

 

 
DL-103
SH-31 
SH-31
DN-302F 
DN-302F
DP-5000 
DP-5000

 

Denon, cependant, n’est pas resté inactif : l’année suivante, la société sortait sa cellule phono DL-103, initialement à l’intention de la NHK, en tant qu’appareil à usage professionnel pour la lecture des nouveaux enregistrements stéréo. C’est devenu un classique dans le domaine des produits hi-fi, populaire aussi bien auprès du grand public que des radiodiffuseurs. Plus de 55 ans après sa sortie, elle est encore produite dans l’usine Denon de Shirakawa, au Japon. Sa technologie et son savoirfaire ont inspiré la cellule spéciale 110e anniversaire, la DL-A110. En gardant toujours ses utilisateurs professionnels à l’esprit, Denon a lancé son premier casque, le SH-31, en 1966, puis, en 1970, son tourne-disque à entraînement direct pour les studios de radiodiffusion, le DN-302F. Cette année a également marqué un autre repère important pour la société. En effet, pour la première fois, le nom Denon commençait à apparaître sur des produits destinés au grand public, notamment sur un autre produit dont l’influence se fait encore sentir aujourd’hui : le moteur à entraînement direct DP-5000 pour tourne-disques, auquel les acheteurs peuvent ajouter leurs propres socle, bras et cellule. Il a été suivi deux ans plus tard par le best-seller DP-3000 et en 1976 par le DP-7000 à entraînement direct à quartz. Ces lourds tourne-disques Denon à entraînement direct sont encore très convoités aujourd’hui en deuxième main- si vous parvenez à les trouver !

 

À L’ORIGINE DE L’ÈRE NUMÉRIQUE

 

DN-023R
DN-023R
DN-3000F
DN-3000F
DCD-2000
DCD-2000

 

C’est en 1972 que Denon a lancé son premier amplificateur intégré, le PMA-500. Mais dans les coulisses de l’audio professionnel, il se passait quelque chose d’encore plus important avec l’annonce du développement par Denon du premier enregistreur numérique PCM pratique. Voilà qui inaugurait l’ère de l’audio numérique. Cet appareil à huit pistes de la taille de plusieurs classeurs a une fois encore été adopté par le radiodiffuseur et partenaire technologique NHK. Et c’est pour l’industrie de la radiodiffusion que Denon allait développer le premier lecteur CD à usage professionnel, le DN-3000F. Lancée en 1981, un an avant les débuts du CD pour le grand public, cette machine Denon avait été conçue pour une utilisation en studio, avec des fonctions de recherche avancées et un démarrage instantané - un point essentiel dans une situation de diffusion.

Le premier lecteur CD grand public de Denon, le DCD-2000, a été suivi un an plus tard par le DCD-1800, qui utilisait le convertisseur super linéaire créé par la société Shirakawa Audio Works, au nord de Tokyo - où sont encore fabriqués de nombreux produits Denon, dont la série 110e anniversaire, au cœur de l’expertise et de l’artisanat de la société en matière d’ingénierie audio..

 

Shirakawa Audio Works, Shirakawa, Japon. 2020.

Shirakawa Audio Works, Shirakawa, Japon. 2020

 

L’INVENTION DU HOME CINÉMA

 

AVC-500 
AVC-500
AVC-2000
AVC-2000

 

Jusqu’en 1985, tous les efforts de Denon se concentraient sur l’enregistrement et la reproduction de musique stéréo, mais tout cela a changé avec l’annonce de son premier amplificateur AV, l’AVC-500. C’était encore l’époque de la cassette VHS. En plus de la commutation audio et vidéo vers trois VCR, l’AVC-500 proposait, pour citer un magazine de l’époque, « une fonction de son surround qui ajoute de l’ambiance aux programmes stéréo » et une amplification intégrée - 2 x 25 W ! - pour piloter soit des enceintes avant stéréo normales, soit des enceintes arrière d’ambiance.

Bien sûr, cela semble très simple comparé aux récepteurs et amplificateurs AV d’aujourd’hui, dotés de nombreux canaux d’amplification de haute puissance, du traitement de plusieurs formats surround, de la commutation vidéo jusqu’à 8K et même de fonctions audio en réseau. Mais l’AVC-500, vendu à l’époque pour 59 800 yens (environ 220 €), a marqué le début de quelque chose d’essentiel : une véritable révolution pour le divertissement à domicile. À peine trois ans plus tard sortait l’AVC-2000, avec un son Dolby Pro-Logic Surround, suivi trois ans plus tard par le premier matériel surround haut de gamme de Denon : le processeur VP-5000 et l’amplificateur de puissance multicanal POA-5000.

En même temps, la société n’oubliait pas ses racines audio professionnelles : 1987 a vu l’arrivée du premier CD cart player, pour le chargement rapide et la protection des disques dans les studios, tandis qu’en 1990, la société lançait son deck DTR-2000G à cassette numérique (DAT) pour l’enregistrement professionnel. Et les années 1990 ont vu l’arrivée de certains précurseurs des designs classiques de Denon pour des décennies, notamment la série de mini-composants Presta de 1991, qui a influencé tous les modèles jusqu’aux derniers systèmes D-M.

 

UNE DÉCLARATION POUR L’AVENIR

 

DP-S1 & DA-S1
DP-S1 & DA-S1
POA-S1
POA-S1

 

Et de même que ces premiers produits de home cinéma et systèmes de mini-composants ont défini le futur style de Denon, l’arrivée en 1993 des S1, la série phare de la marque, a inauguré une grande partie de la technologie audio visible aujourd’hui dans toute la gamme de la société. Les modèles S1 - « S » pour « sensible » - comprenaient un transport de CD massif et un convertisseur numériqueanalogique séparé, le DP-S1 et le DA-S1, et ont vu le début du traitement Alpha de Denon, conçu pour fournir un son plus analogique à partir d’audio numérique.

De son côté, l’amplification était assurée par le préamplificateur PRA-S1 à deux boîtiers et deux amplificateurs de puissance monoblocs POA-S1. Le circuit Ultra-High Current-MOS a été conçu pour restituer toute la dynamique et l’émotion de la musique, et améliorer le contrôle des enceintes, tandis que la construction Direct Mechanical Ground s’attaquait aux problèmes de vibration, pour un son plus net. Entre-temps, le concept de la série S1 comme solution complète a été concrétisé par l’arrivée de composants essentiels pour tirer le meilleur parti de la lecture des vinyles, sous la forme de la cellule DL-S1 et du transformateur phono AU-S1 associé.

 

DES EXPÉRIENCES IMMERSIVES

 

En s’appuyant sur ces plateformes, les ingénieurs de Denon ont élargi et affiné l’expérience du divertissement à domicile : en 1997, Denon a fait la première démonstration au monde d’une ambiance surround à cinq canaux et, quelques années plus tard, la marque a lancé le premier amplificateur THX Surround EX, l’AVC-A10SE, suivi en 2000 par l’AVC-A1SE, le premier produit grand public avec DTS-ES Discrete 6.1.

AVC-A1SE
AVC-A1SE

 

Puis, en 2008, est arrivé le processeur haut de gamme AVP-A1HD et son produit associé, l’amplificateur de puissance POA-A1HD - avec cette fois pas moins de dix canaux d’amplification.

AVP-A1HD // POA-A1HD // DVD-A1UD
AVP-A1HD // POA-A1HD // DVD-A1UD

 

Le DVD-A1UD est arrivé en 2009 pour compléter le système, les disques Blu-ray offrant une définition sonore et visuelle encore plus grande. C’était le premier lecteur de disque « universel » au monde, qui prenait en charge les BD, SACD, DVD et CD. Il était capable de lire tout ce qui était inscrit sur un disque !

 

CÉLÉBRONS UN HÉRITAGE D'INNOVATIONS  : PMA-A100 // DCD-A100 // DP-A100 // AVR-A100 // DBP-A100
CÉLÉBRONS UN HÉRITAGE D'INNOVATIONS: PMA-A100 // DCD-A100 // DP-A100 // AVR-A100 // DBP-A100

 

Denon n’a jamais cessé d’innover, faisant entrer le divertissement à domicile dans un univers audio tridimensionnel non compressé : basés sur plus d’un siècle d’expérience dans l’enregistrement et la lecture haute qualité, les derniers produits Denon prennent en charge le streaming audio haute résolution, ainsi que les formats audio 3D, comme Dolby Atmos, DTS:X et Auro 3D - tous conçus pour immerger les auditeurs dans leur musique et leurs films préférés. Les récepteurs actuels proposent jusqu’à 13.2 canaux audio et prennent en charge la vidéo 8K, pour s’adapter aux prochaines générations de son et d’image à la maison.

 

LE SON PARTOUT CHEZ VOUS

Denon Home 150 // Denon Home 350 // Denon Home 250
Denon Home 150 // Denon Home 350 // Denon Home 250
Denon Home HEOS Built-In

 

 

110 ANS ET CE N’EST PAS FINI !

 

Modèles Anniversaire 110 ans

Modèles Anniversaire 110 ans : AVC-A110 // DL-A110 // PMA-A110 // DCD-A110
Modèles Anniversaire 110 ans : AVC-A110 // DL-A110 // PMA-A110 // DCD-A110

 

Comme l’histoire l’a prouvé décennie après décennie, la mission de Denon a toujours été de créer des produits qui combinent les plus hauts standards de qualité sonore et de fiabilité afin de transmettre la passion et l’émotion de la musique et des films, la vision des musiciens et des créateurs. Les employés de Denon sont constamment en quête d’innovations qui changent la vie, et ils sont persuadés qu’il est toujours possible de mieux faire. Avec son esprit d’innovation, Denon est tourné vers l’avenir.

En savoir plus sur www.denon.com/110years